et si je mettais mon intestin au repos